Types de chirurgies

Coloscopie

Aperçu

Qu'est-ce qu'une coloscopie ? Une coloscopie est une sorte d’examen dont le but est de voir à l'intérieur de votre gros intestin et de votre côlon. Cela se fait à travers l’insertion d’un tube contenant une caméra flexible (appelée endoscope ou coloscope) dans votre rectum. L'intérieur de votre côlon est ensuite affiché sur un écran pour que le médecin l'examine et l'analyse.

Pourquoi ?

Une coloscopie est largement utilisée pour déterminer s'il y a ou non des changements ou des anomalies au niveau du gros intestin. Les médecins vérifieront les symptômes tels que les saignements, ainsi que les polypes colorectaux, les hernies ou les signes de cancer du côlon. Habituellement, il est recommandé aux adultes de commencer à subir régulièrement des coloscopies à l'âge de 45 ans. Les coloscopies sont également utilisées pour dépister les patients avant une chirurgie. Par exemple, si un patient choisit de subir une chirurgie bariatrique, une coloscopie sera prescrite avant la chirurgie pour assurer le bon fonctionnement de l’intervention et la sécurité du patient.

Toutes les chirurgies, qu'elles soient majeures ou mineures, comportent des risques. La coloscopie présente de rares risques, surtout lorsqu’elle est réalisée sou la supervision d’un spécialiste. Les complications de cette intervention comprennent :

Risques

Risques de la chirurgie

  • Saignement, si une biopsie est réalisée
  • Réaction allergique aux sédatifs
  • Douleur ou gonflement au niveau de l’abdomen
  • Fièvre
  • Maux de tête et somnolence après la chirurgie
  • Déchirure (perforation) de la muqueuse de votre côlon

A quoi s’attendre avant votre coloscopie

Si vous devez subir une coloscopie, il est important que vous suiviez attentivement les instructions de votre équipe soignante. Au WSSC, nous vous demanderons de bien préparer vos intestins à la coloscopie. Si vos intestins ne sont pas propres, votre coloscopie ne réussira pas. Plus vos intestins seront propres, plus notre équipe aura de chances de trouver et de diagnostiquer des symptômes anormaux. Par conséquent, nous conseillons aux patients de suivre un régime pauvre en fibres quelques jours avant l'intervention, et de ne pas consommer d'aliments solides ni d'alcool la veille de l'intervention. Vous pouvez boire des liquides clairs – eau, café noir, thé, boissons gazeuses, jus et bouillons – et manger des aliments comme du JELL-O et des glaces à l’eau. Vous ne devez ni manger ni boire au moins quatre heures avant l'intervention. Si vous subissez une anesthésie générale, ne buvez rien après minuit la veille de votre coloscopie.

Vous devrez peut-être prendre des antibiotiques avant la chirurgie. Des analyses de sang de routine ne sont généralement pas nécessaires, mais peuvent être recommandées avant la chirurgie en fonction de l'âge du patient et de l'existance de problèmes médicaux.

La coloscopie est une chirurgie mineure et se fait en ambulatoire (vous pourrez rentrer chez vous une fois la chirurgie terminée). Avant votre chirurgie, une infirmière ou un médecin délimitera la zone à traiter, la nettoiera et répondra à toutes les questions que vous pourriez avoir. L’anesthésie générale sera par la suite administrée sous le contrôle de votre anesthésiste et de votre chirurgien.

L’intervention dure généralement 15 à 60 minutes. En règle générale, votre médecin vous donnera un aperçu de la durée de l'intervention.

L’intervention chirurgicale

Les patients seront mis sur le côté gauche ou sur le dos sur la table d'opération. Le coloscope sera ensuite inséré lentement dans le rectum puis le long de l'intérieur de votre côlon. Une fois que le fond du côlon (le caecum) est atteint, le coloscope sera lentement retiré. Pendant ce temps, votre médecin examinera attentivement la muqueuse de votre côlon sur un écran séparé.

Si, pour une raison quelconque, votre côlon ne peut pas être visualisé, il se peut qu'on vous demande de subir une coloscopie supplémentaire à une date ultérieure. Votre médecin peut également décider de prescrire une radiographie ou une tomodensitométrie de votre côlon.

Après l'intervention chirurgicale

Le temps de récupération suite à une coloscopie varie, mais vous devriez vous sentir de retour à la normale en quelques heures. Une douleur peut persister jusqu’à une semaine après la chirurgie. Informez votre médecin si vous ressentez un gonflement ou une douleur excessive.

Vous devrez organiser votre retour chez vous le jour de votre intervention chirurgicale. Nous vous recommandons que quelqu'un reste avec vous pendant les premières 24 heures à la maison. Lorsque vous quitterez l'établissement après la chirurgie, rentrez chez vous et reposez-vous. Évitez de faire d'autres plans le jour de votre chirurgie. Dès le lendemain, vous pouvez augmenter votre activité au fur et à mesure que vous vous sentez prêt.

Vous recevrez probablement une ordonnance pour des analgésiques après votre chirurgie. L'infirmière vous fera part d'un plan de contrôle de la douleur après l'intervention chirurgicale, en fonction de vos besoins. Souvent, nous vous recommanderons de prendre du Tylenol et de l'Advil (comme Motrin, de l'ibuprofène) ou de l'Aleve en plus des analgésiques narcotiques.

À ce stade, vous pouvez également reprendre vos habitudes alimentaires normales. Cependant, si des polypes ont été retirés ou si d'autres manipulations spéciales ont été effectuées, un certain régime alimentaire peut être prescrit.

Saviez-vous que nous avons un groupe de soutien ?

Vos questions et préoccupations ont très probablement été posées et répondues dans notre groupe de soutien. Modéré par nos diététiciens, nos infirmières et notre personnel. Nous vous fournissons une éducation fiable et des ressources pour vous aider tout au long de ce processus de changement de vie.