Types de chirurgies

Chirurgie de Mohs - Traitement du cancer cutané

Aperçu

Les cancers cutanés sont un type de cancer de la peau qui peuvent être retirés à travers la chirurgie. Cette intervention chirurgicale est connue sous le nom de chirurgie de Mohs (également appelée chirurgie micrographique de Mohs), et est généralement une chirurgie ambulatoire (ce qui signifie que le patient peut rentrer chez lui en fin de journée ou le lendemain matin).

Le but de cette intervention chirurgicale est de retirer le cancer petit à petit, en retirant le minimum de tissu possible, jusqu'à l'éradication totale du cancer. Cette intervention retire les tissus cancéreux et les tissus endommagés qui les entourent, tout en préservant autant de tissus sains que possible.

Pourquoi?

Les cancers cutanés les plus courants traités par la chirurgie de Mohs sont le carcinome basocellulaire, et le carcinome épidermoïde. En règle générale, les chirurgiens ont recours à la chirurgie de Mohs dans le cas de cancers de la peau à haut risque de récidive, situés dans des zones sensibles où l'on veut conserver les tissus sains (yeux, oreilles, nez, bouche, mains, pieds et organes génitaux). L'intervention est également pratiquée lorsque la surface est difficile à définir (c'est-à-dire lorsque les bords du cancer sont difficiles à voir).

Toutes les chirurgies, qu'elles soient majeures ou mineures, comportent des risques. La chirurgie de Mohs présente généralement les risques suivants :

Risques

Risques de la chirurgie

  • Infection
  • Douleurs, gonflements, irritations, ou gêne au niveau de l'incision.
  • Développement de chéloïdes post-opératoires (cicatrices surélevées).
  • Saignement excessif.
  • Développement de chéloïdes post-opératoires (cicatrices surélevées).
  • Perte de la sensibilité au niveau de la zone concernée, si les terminaisons nerveuses sont coupées. Ceci peut être temporaire ou permanent, en fonction des cas.

A quoi s'attendre avant l'intervention chirurgicale

Vous devrez peut-être prendre des antibiotiques avant la chirurgie. Des analyses de sang de routine ne sont généralement pas nécessaires, mais peuvent être recommandées avant la chirurgie en fonction de l'âge du patient et de l'existance de problèmes médicaux.

La plupart des chirurgies de Mohs durent quelques heures. Cependant, vous devez savoir qu'il n'est pas possible de prédire la durée exacte d'une intervention de Mohs. En effet, il peut être assez difficile de dire à quel point le cancer/la tumeur est étendu par une simple observation de la surface de la peau.


Avant le début de l'intervention chirurgicale, l'infirmière nettoiera la zone touchée. Ensuite, un anesthésique local sera utilisé pour geler la zone, ce qui aura pour effet d'engourdir la peau. Ainsi, vous ne ressentirez aucune gêne pendant l'intervention.

L'intervention chirurgicale

Une fois que l'effet de l'anesthésie locale se fait ressentir et que la peau est suffisamment engourdie, le chirurgien commencera à décoller les couches de peau avec un scalpel. Un pansement est ensuite placé autour de la zone concernée pendant que le tissu est transporté dans un laboratoire pour vérifier s'il reste des cellules cancéreuses dans l'échantillon. Si le cancer persiste, la procédure de Mohs se poursuivra. Une fois toutes les couches cancéreuses retirées, votre plaie peut être laissée à cicatriser d'elle-même, cousue, ou recouverte de peau adjacente. Préparez-vous à une greffe de peau en fonction de la quantité de tissu retirée.

Après l'intervention chirurgicale

L'un des avantages de la chirurgie de Mohs réside dans le fait de savoir que la totalité du cancer a été retirée de votre peau. Des rendez-vous de suivi et des visites auprès de votre chirurgien ou de votre médecin traitant peuvent être nécessaires pour suivre l'évolution de votre rétablissement. De plus, des rendez-vous de suivi avec un dermatologue ou un spécialiste de la peau peuvent être nécessaires pour dépister d'autres cancers de la peau sur votre corps. Ceux qui sont prédisposés au cancer de la peau développeront un autre cancer de la peau dans les cinq ans. Vous devriez prévoir un examen de la peau effectué au moins une à deux fois par an.

Le temps de récupération suite à une procédure de Mohs varie, mais vous devriez vous sentir de retour à la normale en quelques jours à quelques semaines selon la façon dont la plaie a été fermée. Assurez-vous de garder la zone propre et sèche pour éviter tout risque d'infection. Les démangeaisons ou les douleurs sont courantes, mais informez votre médecin si vous ressentez un gonflement ou une douleur excessive.

Sachez qu'il y a de fortes chances que vous vous retrouviez avec une sorte de cicatrice.

Vous devrez organiser votre retour chez vous le jour de votre intervention chirurgicale. Nous vous recommandons que quelqu'un reste avec vous pendant les premières 24 heures à la maison. Lorsque vous quitterez l'établissement après la chirurgie, rentrez chez vous et reposez-vous. Évitez de faire d'autres plans le jour de votre chirurgie. Dès le lendemain, vous pouvez augmenter votre activité au fur et à mesure que vous vous sentez prêt.

Vous recevrez probablement une ordonnance pour des analgésiques après votre chirurgie. L'infirmière vous fera part d'un plan de contrôle de la douleur après l'intervention chirurgicale, en fonction de vos besoins. Ce plan comprend des activités comme l'application de la glace sur les incisions et un régime médicamenteux. Souvent, nous vous recommanderons de prendre du Tylenol et de l'Advil (comme Motrin, de l'ibuprofène) ou de l'Aleve en plus des analgésiques narcotiques.

Saviez-vous que nous avons un groupe de soutien ?

Vos questions et préoccupations ont très probablement été posées et répondues dans notre groupe de soutien. Modéré par nos diététiciens, nos infirmières et notre personnel. Nous vous fournissons une éducation fiable et des ressources pour vous aider tout au long de ce processus de changement de vie.