Bypass Gastrique par Laparoscopie

Grâce au Dr. Gagner, la procédure opératoire du Gastrique Bypass a beaucoup évoluée et est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Son équipe a effectué la deuxième GBL alors qu'il se trouvait à la Cleveland Clinic en 1995 et était le premier à effectuer un GBL (“hand assisted”) assisté en 1996. Dr. Gagner a apporté en 1996 quatre modifications importantes à la technique opératoire du GBL. Ces modifications ont été adoptées par les équipes médicales à travers le monde et sont dorénavent reconnues comme étant la norme: l'utilisation de l’anse intestinale antécolique et antégastrique, l'utilisation de la division du grand épiploon pour diminuer la tension, l'utilisation de techniques trans-orales. Dr. Gagner est également le premier chirurgien à avoir converti une bande gastrique et un Gastroplastie vertical en GBL.

Le GBL combine une réduction de l'estomac et la malabsorption intestinale pour obtenir une perte de poids. La procédure chirurgicale consiste essentiellement à créer une petite poche gastrique près du sphincter esophagien. La première partie de l'intestin est coupée en deux: La partie inférieure (anse de alimentaire de Roux) est attachée à la nouvelle poche gastrique tandis que la partie supérieure (anse Bilio-Pancreatique ) est rattachée plus bas a l’anse de Roux. Les secrétions digestives de l’estomac exclus, ainsi que les secrétions biliopancreatiques, se joignent à cet endroit pour l’absorbtion des protéines et des graisses, et ainsi diminuer leur absorption.

Cette chirurgie est exécutée en moyenne, en une heure. Les patients peuvent retourner à la maison après 1 ou 2 jours et le retour au travail peut se faire de 2 à 4 semaines plus tard.

Questions additionnelles? Contactez-nous!

Pour plus d'information:
International Federation for the Surgery of Obesity and Metabolic Disorders (IFSO)
ObesityHelp
NIH
WebMD

Avantages

  • Bonne perte de poids;
  • Rémission du diabète de type 2;
  • Banque de données plus importante.

Désavantages

  • Syndrome de chasse (Dumping) (sudation, malaises, vertiges)
  • Hypoglycémie
  • Obstructions intestinale
  • Besoin de fer, calcium, acide folique et vitamines B12 pour le restant de votre vie.

Risques

  • Ulcères gastriques: 5-15% (rapportées dans les grandes séries collectives);
  • Occlusions intestinales, 3-5% (rapportées dans les grandes séries collectives);
  • Fuites, moins de 1% (rapportées dans les grandes séries collectives);
  • Saignements, moins de 1% (rapportées dans les grandes séries collectives);

Le processus